Système PAK

Obstacle véhicule, mobilier Urbain de sécurité

PAK, Obstacle véhicule à grande capacité d'arrêt

  • Sécurité

  • Mobilité

  • Discrétion

  • Existe en 2 versions, fixe ou amovible avec tube vertical retirable pour adaptabilité aux évènements

Description Produit

PAK est né de la nécessité de protéger les espaces ouverts au public et atteignables par une voiture bélier. Son rôle est d’empêcher le véhicule de circuler sur la zone piétonne soit en le bloquant au niveau de la périmétrie et en démantelant ses organes de propulsion et/ou de direction.

Facile de mise en œuvre, PAK reçoit n’importe quel type de potelet afin de d’intégrer dans l’esthétique urbaine existante.

Objectifs:

Le PAK arrête le véhicule en le soulevant et en démentelant ses organes de propulsion et/ou de direction.

Installation aisée

Le PAK ne nécessite qu’un terrassement minimal – moins de 25 cm - pour éviter toute intervention sur des réseaux souterrains

Esthétique

PAK  s’intègre naturellement dans un environnement architectural exigeant (mobilier urbain, monuments historiques, sites classés …)

Sécurité passive

PAK est franchissable naturellement par une foule en proie un mouvement de panique Il préserve l’intégrité physique du conducteur de véhicule en perdition (perte de contrôle, accident, malaise …)

Capacité d’arrêt

PAK arrête au minimum un véhicule (tourisme, SUV, 4x4, camionnette, camion) lancé à n'importe quelle vitesse, mais aussi à très basse vitesse car les véhicules entrant dans une zone piétonne ou sur des trottoirs le font obligatoirement à une vitesse inférieure à 20 km/h pour franchir les bordures ou pour opérer un virage serré destiné à s’aligner.


PAK

Obstacle véhicule

PAK

Obstacle véhicule

PAK

Obstacle véhicule

PAK amovible

Poteau retiré, système en attente de recevoir le potelet

Système PAK®

Le principe retenu est d’utiliser l’énergie cinétique du véhicule pour faire se dresser un obstacle qui sera alors capable de le neutraliser tout en s’intégrant dans le site et en occupant un minimum de volume.

Il est réalisé à partir de 3 profilés carrés, les butons, disposés en angle à 45 ° les uns des autres ce qui permet de « couvrir » un secteur de 90 °.

  • Les trois profilés sont taillés en biseau à leur extrémité pour faciliter l’accrochage des organes de propulsion ou de direction sous le véhicule.
  • L’extrémité opposée à la zone dangereuse est formée de fers pliés formant bèche d’ancrage dans le sol
  • Le tout est surmonté d’un barreau d’acier sur lequel vient s’insérer un potelet d’un modèle agréé par le maître d’ouvrage.

 La partie inférieure est enfouie sous le revêtement de la zone piétonne reconstitué à l’identique de l’environnement immédiat.

Fonctionnement

L’obstacle se relève sous le véhicule en crevant le revêtement de sol et détruit la chaîne cinématique et/ou la direction tout en levant le véhicule dont les roues ne touchent plus le sol.

La simulation ci-dessus montre le soulèvement du sol représenté ici par des « éléments finis » de couleur rouge. Les butons de couleur bleue percent le sol avant de se ficher dans le véhicule..

PAK

Obstacle véhicule

Installation

La fouille nécessaire à la pose de l’obstacle est profonde de 0,25 m.

Une fois l’obstacle calé sur un béton de propreté en fond de fouille celle-ci est remplie de sable sec compacté puis refermée avec un lit d’asphalte coulé, sablé, de terre battue ou de pavés…

L’obstacle une fois installé ne laisse apparaitre que le potelet sélectionné selon les critères architecturaux notamment. L’obstacle est compatible avec les produits des divers constructeurs de mobilier urbain .